Blog

J’ai laissé Google entrer dans la bergerie...

« Toc, Toc.
Qui est là ? Demanda le seo, du haut de sa chaise.

Un outil qui t’aidera !
Susurra le loup, qui était très doué pour les imitations.

Tire la chevillette et la bobinette !
S’écria le seo aux doigts boudinés, tout joyeux de voir un outil qui l’aidera.

Le loup tira la chevillette et la porte s’ouvrit… »

C’est ainsi que commence l’histoire. Pour beaucoup il ne s’agit là que d’un conte, d’une histoire pour référenceur apeuré. Pour d’autres c’est une réalité et ce depuis bien longtemps. Je ne peux me vanter de pouvoir vous dire qui a tord, qui a raison. Mais je veux juste vous donner des pistes pour parfaire votre propre réflexion, si elle n’est pas déjà toute faite. Je vous la fais courte.

Google c’est un moteur qui propose un certain nombre d’outils. Ces outils sont mis à disposition, pour la majeure partie, gratuitement. Pour le SEO on parlera essentiellement de GWT (Google Webmaster Tool), Google Analytics ou bien encore Adsense. Mais ne dit-on pas « Quand c’est gratuit c’est toi le produit ? ».

De quels éléments dispose Google ?

Sans que vous ne demandiez rien à personne Google dispose de toutes les stats de ses SERPs. Il suffit de rajouter un site ayant déjà plusieurs semaines/mois d’existence dans GWT pour se rendre compte qu’un historique est déjà là. Ce qui se résume brièvement :

  • Au taux de clic sur votre site en fonction du nombre d’affichage et de vos positions sur chacune des requêtes search et image de votre site,
  • Au nombre de personnes qui n’ont visité qu’une page de votre site et qui sont revenus sur le moteur avec le bouton précédent de leur navigateur. Pour les visiteurs connectés à leur compte Google c’est une certitude pour les autres c’est également possible.
  • Et… sûrement d’autres éléments que je n’ai pas en tête au moment où je rédige ces lignes.

Si vous ne faites rien d’autre, on se limitera à ça, et c’est déjà pas mal.

Voulez-vous vraiment faire entrer Google dans la bergerie ?

  • En mettant une publicité AdSense sur toutes vos pages : cela revient à la même chose qu’utiliser Analytics…
  • En mettant en place Analytics et ainsi donner accès à des informations auxquelles Google n’aurait jamais eu accès sans votre participation active : taux de rebond, temps passé par chaque visiteur, etc. etc.
  • De même que tout outil ou code hébergé chez Google… En allant plus loin… Google fonts, Widget Google+, etc, etc.

Loin de moi l’idée de faire le parano. Je n’émet ici que des idées (partagées par beaucoup), sur le fait que Google peut aller plus loin que ce que certains le croient pour évaluer un site.

De même je vois déjà ceux qui disent : « si tu ne fais pas de cloacking et que tu n’as rien à te reprocher je vois pas pourquoi c’est un problème », à ceux là je dirai simplement : « On ne peut pas voir ce dont on ignore l’existence », c’est ma devise. A chacun de savoir ce qui est bon pour lui, son business et/ou son site.

Pour ceux qui suivent un peu ce blog, je vais essayer de publier plus fréquemment (oui ça me manque). J’ai pas mal de tests sur le feu et d’astuces à partager !

Me suivre sur Twitter

RESEAUX SOCIAUX