Archive

Tutoriel Inkscape - Savoir utiliser les raccourcis

Ce billet a pour but d’aider les débutants à bien démarrer avec les raccourcis qu’offre Inkscape,
ce sont des raccourcis que l’on ne connait pas forcement et que nous sommes amenés à découvrir au fur
et à mesure de l’utilisation du logiciel.

Là encore une archive de mon ancien blog (je ne fais pas du remplissage et je ne réutilise que les billets les plus intéressants)…

NOTE : Par définition : le document courant est le fichier qui est ouvert, la calque courant est celui qui est sélectionné au moment de l’opération, un objet est un par exemple un trait, un carré ou toute autre entité que l’on peut sélectionner. Un nœud est un point d’ancrage ou ce qui délimite chaque forme. Les pattes directionnels d’un nœud sont les “petits traits” surplombés d’un rond qui vous permettent par exemple de diriger l’arc que forme deux points (nœuds) reliés entre eux.

CTRL additionné avec ?

CTRL + molette haut : (zoomer) Zoom avant sur le document courant
CTRL + molette bas : (dézoomer) Zoom arrière sur le document courant
CTRL + Z : Annuler les modifications apportée au document
CTRL + A : Sélectionner tous les éléments du CALQUE courant,
ou si vous ne les utilisez pas, du document courant
(ATTENTION : si vous utilisez les calques seuls les objets composant le calque
courant seront sélectionnés)

CTRL + P : Imprimer
CTRL + S : Enregistrer (!IMPORTANT)
CTRL + G : Grouper les objets sélectionné
H (ou h) : retourner horizontalement (le ou les objets sélectionné(s))
V (ou v) : retourner verticalement (le ou les objets sélectionné(s))

CTRL + 5 : passer du mode “filaire” au mode normal et inversement.

5 (pavé numérique) : centrer le zoom sur le cadre (sur la feuille)

Ctrl la touche qui fait et défait la symétrie :

La touche CTRL est très importante c’est elle qui va vous permettre d’accroitre votre rapidité de travail.

La maintenir enfoncée lors des opérations de redimensionnement vous permet de rester proportionnel aux dimensions de l’objet ciblé.

La maintenir enfoncée lors de la CRÉATION d’un objet, vous permet d’avoir un objet symétrique (un carré, un cercle parfait, une étoile ou une zone de texte carré)
La maintenir enfoncée lors du déplacement d’un objet vous permet de rester sur un axe x (ou y) qui est pris en fonction du centre de l’objet en question, à son dernier emplacement fixe (j’appelle emplacement fixe le dernier endroit où il était posé, c’est à dire où vous ne le mainteniez pas avec la souris).

Exemple en situation réelle :

Vous avez aligné deux objets horizontalement pour éviter de casser cet alignement lorsque vous déplacez l’objet maintenez CTRL appuyer ainsi lorsque l’objet sera à sa nouvelle position la contrainte d’alignement horizontal sera toujours vraie.

Le fonctionnement est identique si vous sélectionnez un nœud en maintenant la touche CTRL enfoncée le point s’alignera selon x ou y en fonction de vos désirs.

Exemple en situation réelle pour créer un parallélogramme :

  1. créer un carré ou un rectangle
  2. sélectionner l’objet puis MENU CHEMIN >> OBJET EN CHEMIN (ou SHIFT + CTRL + C)
  3. sélectionner deux nœuds
  4. faire glisser la souris tout en maintenant CTRL enfoncée et le tour est joué.

La maintenir enfoncée lorsque vous manipulez les pattes directionnels d’un nœud vous permet d’aligner cette patte à l’horizontale (ou verticalement) pour par exemple être perpendiculaire au nœud voisin.

Au contraire :
La maintenir enfoncée lorsque vous cliquez sur cette même patte entrainera sa suppression (supprime seulement la patte visée si le nœud a deux pattes)

La maintenir enfoncée lorsque vous tracez une ligne grâce à l’outil “courbe de bézier” vous permet de créer une ligne droite (attention de n’appuyer sur CTRL que lorsque vous avez créer le point qui commence cette ligne droite dans le cas contraire vous feriez une courbe)

(Même fonctionnement d’alignement pour l’outil d’édition de dégradés)

La touche SHIFT :

En maintenant enfoncée cette touche vous pourrez sélectionner plusieurs éléments en même temps.

Les autres raccourcis (non clavier) :

Selon votre version d’Inkscape vous disposez d’une barre tout en bas du logiciel
celle-ci regroupe :

  • Les couleurs de remplissage et de contour de l’élément courant
  • l’opacité
  • le calques sélectionnés
  • les infos sur les menus survolé
  • la position x et y du curseur (de la souris)
  • l’affichage (pourcentage du zoom)

Un petit raccourci qui peut beaucoup vous aider est de faire un clic droit sur la petite case des couleurs (remplissage ou contour) un petit menu apparait alors, (vous comprendrez tout seul leurs significations) ! Celui tout en bas de la liste est celui dont vous vous servirai le plus souvent, supprimer le contour (ou supprimer le remplissage) sont très utiles et vous permettent d’accélérer votre rythme de travail.

Cette liste est bien sûr non exhaustive et peut tout à fait s’étoffer au cours du temps (dans le cas ou des raccourcis ne me seraient pas venu à l’esprit lors de la rédaction de cet article).

Merci pour votre lecture et n’hésitez pas à laisser des commentaires !

Me suivre sur Twitter
RESEAUX SOCIAUX