Introduction au référencement naturel (SEO)

Pour faire simple le référencement naturel consiste à faire monter votre site (et donc vos pages) dans les résultats du moteur de recherche Google, Bing ou Yahoo (une page de résultats est nommée - par anglicisme - SERP pour "Search Engine Results Page").

Le classement affiché est effectué par des algorithmes très puissants et complexes. Le travail d'un « référenceur » ou « chargé de référencement » en agence ou bien encore d'un référenceur freelance consiste à optimiser différents critères "on-page" - c'est à dire sur un site et ses pages - et des critères "off-page", qui consistent à placer un site dans un environnement propice à l'indexation rapide de vos contenus et à leur bon positionnement. Référencer son site dans Google n'est pas chose aisée. Tout ce travail peut-être long et complexe en fonction des requêtes visées. La patience est donc le maître mot en SEO.

Il peut arriver qu'un site après de mauvaises manipulation soit pénalisé, le référencement naturel et les compétences d'un référenceur vont aller de pair pour vous sortir d'une blacklist, d'une pénalité ou d'une sandbox et vous faire remonter sur Google.

Le référencement gratuit n'existe pas...

Les personnes qui vous proposent des services de référencement gratuit ne font que jouer sur les mots, soit comme cité précédemment, en opposition à l'expression "référencement payant", soit afin de vous proposer - par exemple - l'inscription gratuite dans un annuaire, ou l'indexation gratuite de vos pages sur Google, ce qui revient à "référencer" votre page sur Google ou autre moteur de recherche.

Comment faire pour se positionner à moindre coût ?

La plupart des SEO (comprenez des personnes pratiquant le référencement naturel professionnellement), se sont formés sur le tard ou en autodidacte. Les formations professionnelles et les cursus universitaires n’étant apparu qu’à la fin des années 2010. Le référencement est une passion qui nécessite certaines accointances et une certaine motivation.

Comme dit précédemment, la patience est un pré-requis obligatoire, mais on peut y ajouter, un sens aiguisé de l’analyse, une capacité à analyser et à anticiper. Le plus gros du travail en référencement naturel étant celui de R&D et de reverse engineering sur les algorithmes du moteur. Comprenez par là, qu’un référenceur passe des heures à analyser, à tester et à tenter de comprendre comment les algorithmes fonctionnent pour parvenir « empiriquement » à des résultats probants.

Me suivre sur Twitter
RESEAUX SOCIAUX